Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 08:07

De nouveau des photos de détails de la sculpture, c'est une vraie scène provenant du livre, j'espère que ceux qui l'ont lu  sauront situer à quel moment ça se passe. Cette fois-ci peu d'éléments de décor (pour l'instant!!), mais beaucoup de travail autour des corps et des personnages.dsc_2937.jpg Cette 2ème sculpture  est un peu plus grande que la précédente et s'intitule "Le coup de grâce". Elle sera  donc exposée à partir du 18 février à la Corderie Royale-Médiathèque de Rochefort.

Elle sera pourtant inachevée, mais cela nous permettra à Cromwell et moi de mettre au point les derniers détails. C'est sympa et rigolo, accesoirementi très pratique, de pouvoir bosser via internet mais ça ne vaut pas la vision directe d'une oeuvre. Donc affaire à suivre,car je sens qu'il va y avoir de nouvelles pistes de travail qui vont se mettre en place. J'ai beau avoir une certaine liberté d'interprétation, l'univers "graphique"des Mohicans vient tout droit du cerveau de l'auteur et c'est bien aussi de pouvoir échanger en direct

15022011127

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lo*
  • Le blog de Lo*
  • : Sculptures métalliques Ferronnerie
  • Contact

[Cafard-naüm]:

 



Plus de 420 millions d’années nous séparent des arthropodes marins sortant des océans et peuplant peu à peu notre Terre.

Encore maintenant, 10 000 000 000 000 000 000 de corps segmentés, aux pattes articulées et à l’exosquelette coriace subsistent à nos côtés.

L’histoire humaine, de par ses systèmes politiques et communautaires, semble pouvoir être traduite en langage insektoïde. [CAFARD-NAÜM] pourrait ainsi, à travers l’allégorie des insectes, traiter une certaine perception de la réalité extérieure, où le choix des matériaux -déchets industriels de récupération- symboliserait une vision matérialiste pessimiste de notre environnement…

Mais avant tout, [CAFARD-NAUM] est une exposition grouillante, sonore et allumée. Une mise en espace « in situ » d’une multitude de spécimens d’insektes qui, à l’instar de leurs ancêtres, se déploient, s’adaptent à l’espace dans lequel ils évoluent..

Recherche