Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 20:58
 

photo

Et oui, l'été touche à sa fin et je n'ai pas été bien prolixe sur le blog!!! Par contre j'ai fait pas mal de choses dans mon atelier afin de préparer les prochains projets, entre autre ceux liés à Cromwell. De nouvelles sculptures ont vues le jour, puis d'autres sont parties, bref de quoi alimenter les futurs articles.

Pour l'instant, voici quelques grigris qui ont été adoptés et pas pour cause d'abandon!!

Donc, comme d'habitude, pour plus de photos, référez vous à l'album éponyme.

 

                      DSCF2529DSCF2531140720121108DSCF2532DSCF2528

En fond musical, un morceau d'ELECTRIC OCTOPUS ORCHESTRA, un poulpe de "ptits gars" de PERPIGNAN, bien sympa (si,si il y en a aussi dans le sud!!!MDR!) découvert pendant ESSERTIVAL. Si vous avez l'occasion de les voir sur scène, ça met de bonne humeur (si, cela existe également!!) pask'ils ont la patate. En plus, ils sont bien habillés!!

                              08072012105701092012124024072012112908072012106330052012908080720121064

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lo*
  • Le blog de Lo*
  • : Sculptures métalliques Ferronnerie
  • Contact

[Cafard-naüm]:

 



Plus de 420 millions d’années nous séparent des arthropodes marins sortant des océans et peuplant peu à peu notre Terre.

Encore maintenant, 10 000 000 000 000 000 000 de corps segmentés, aux pattes articulées et à l’exosquelette coriace subsistent à nos côtés.

L’histoire humaine, de par ses systèmes politiques et communautaires, semble pouvoir être traduite en langage insektoïde. [CAFARD-NAÜM] pourrait ainsi, à travers l’allégorie des insectes, traiter une certaine perception de la réalité extérieure, où le choix des matériaux -déchets industriels de récupération- symboliserait une vision matérialiste pessimiste de notre environnement…

Mais avant tout, [CAFARD-NAUM] est une exposition grouillante, sonore et allumée. Une mise en espace « in situ » d’une multitude de spécimens d’insektes qui, à l’instar de leurs ancêtres, se déploient, s’adaptent à l’espace dans lequel ils évoluent..

Recherche