Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 18:23

Petit récapitulatif photos du Festival BD de St Malo, où comme l'an passée, les sculptures ont partagées le stand de la maison d'édition d'AKILEOS.

Quai des Bulles 2015
Quai des Bulles 2015

Merci à Richard SAINT MARTIN et Emmanuel BOUTEILLE de m'avoir permis de réitérer l'expérience de l'an passé et ainsi d'avoir pu présenter quelques nouveautés.

Quai des Bulles 2015
Quai des Bulles 2015
Quai des Bulles 2015
Quai des Bulles 2015
  • Entre autre une série de 8 pièces numérotées faites en collaboration avec Edouard COUR à partir de son personnage HERAKLES . Réalisations en cuivre repoussé, finitions et collage sur bois de muiracatiara exécutées par Gidwin
HERAKLES

HERAKLES

Edouard COUR

Edouard COUR

Pour finir, quelques photos des auteurs en pleine dédicace. Merci à Corentin LECOUFFE et Cédric BOSQUIN pour les photos.

Aurélien ROSSET

Aurélien ROSSET

CROMWELL

CROMWELL

MARA

MARA

Guillaume GRIFFON
Guillaume GRIFFON

Guillaume GRIFFON

Jacub REBELKA

Jacub REBELKA

Vincent BRUGEAS et Ronan TOULHOAT
Vincent BRUGEAS et Ronan TOULHOAT

Vincent BRUGEAS et Ronan TOULHOAT

Richard SAINT MARTIN et MARA

Richard SAINT MARTIN et MARA

Partager cet article

Repost 0
Published by Lo*
commenter cet article

commentaires

Glen 09/11/2015 12:05

hello hello!!! Je vois que tu gères comme un champion!!! j'espère que tout se passe bien pour toi et que ça avance comme tu veux. ça fait plaisir de voir que ça bouge par chez toi!! la bizz et a bientôt j'espère.

Présentation

  • : Le blog de Lo*
  • Le blog de Lo*
  • : Sculptures métalliques Ferronnerie
  • Contact

[Cafard-naüm]:

 



Plus de 420 millions d’années nous séparent des arthropodes marins sortant des océans et peuplant peu à peu notre Terre.

Encore maintenant, 10 000 000 000 000 000 000 de corps segmentés, aux pattes articulées et à l’exosquelette coriace subsistent à nos côtés.

L’histoire humaine, de par ses systèmes politiques et communautaires, semble pouvoir être traduite en langage insektoïde. [CAFARD-NAÜM] pourrait ainsi, à travers l’allégorie des insectes, traiter une certaine perception de la réalité extérieure, où le choix des matériaux -déchets industriels de récupération- symboliserait une vision matérialiste pessimiste de notre environnement…

Mais avant tout, [CAFARD-NAUM] est une exposition grouillante, sonore et allumée. Une mise en espace « in situ » d’une multitude de spécimens d’insektes qui, à l’instar de leurs ancêtres, se déploient, s’adaptent à l’espace dans lequel ils évoluent..

Recherche